Fosse septique horizontale spécifique

10 ans Marquage CE
1 000 L et 1 500 L
  • Polyéthylène haute densité traité anti U.V.
  • Le diffuseur d’entrée évite les turbulences et permet l’amortissement hydraulique des débits de pointe
  • Entrée et sortie munies d’un joint souple à lèvre
  • 1 tampon de visite
  • Manutention facilitée par anneaux de levage
  • Rehausses disponibles

LE PRINCIPE

La fosse septique eaux vannes reçoit exclusivement les eaux vannes dont elle assure le prétraitement. Les eaux ménagères sont prétraitées dans un bac dégraisseur.
Elle n’est autorisée qu’en cas de réhabilitation d’une installation existante et s’il y a impossibilité technique d’installer une filière traditionnelle.

La fosse eaux vannes fonctionne selon 2 principes :

Séparation

La fosse collecte et décante les effluents.
Les particules lourdes se déposent au fond pour former les boues ; les plus légères s’accumulent en surface pour composer le «chapeau» ou «flottants».

Liquéfaction par fermentation anaérobie

Sous l’action de bactéries vivant dans un milieu privé d’oxygène, la fosse liquéfie par fermentation une partie des matières organiques biodégradables contenues dans l’effluent. Les eaux usées ainsi prétraitées s’évacuent par trop-plein vers le dispositif de traitement.
L’évacuation du chapeau et des boues s’effectuera lors des vidanges périodiques de la fosse.
La décomposition des matières entraîne un dégagement de gaz méthane et carbonique malodorant à éliminer par une ventilation haute.

Dimensionnement

Le volume utile de la fosse spécifique doit être au moins égal à la moitié des volumes minimaux retenus pour les fosses toutes eaux