Séparateur de liquides légers

Marquage CE
Respect des exigences : Santé publique | Environnement | Qualité de la vie
Le séparateur de liquides légers est destiné à séparer et à retenir les boues et les liquides légers contenus dans les eaux pluviales et usées. Il fonctionne par différence de densité entre l’eau et les hydrocarbures.

Les liquides plus légers que l’eau, montent en surface et sont piégés dans la chambre de rétention.

Il est toujours accompagné d’un débourbeur incorporé ou indépendant.

Dans ce cas, il précède le séparateur.

Le séparateur est obligatoirement équipé d'un obturateur automatique à flotteur réglable, interdisant tout rejet accidentel.

UTILISATION

Le séparateur de liquides légers est obligatoire pour le traitement des eaux de parkings, stations services, ateliers mécaniques, aires de stationnement, stations de lavage, casses-automobiles.

CHOIX

La norme détermine la taille nominale des séparateurs par leurs performances hydrauliques suivant deux classes qui correspondent à la teneur résiduelle maximale d’hydrocarbures au rejet.
classe 1 < 5 mg/l
classe 2 < 100 mg/l

Le choix du séparateur est fonction de plusieurs paramètres

  • Teneur résiduelle avant rejet classe 1 ou classe 2.
  • Débit d’eau à traiter.
  • Surfaces couvertes ou découvertes.
  • Densité des hydrocarbures à séparer.
  • Quantité des hydrocarbures à séparer.
  • Type d’effluent à traiter.
  • Teneur en boues.

Surfaces couvertes :

surface couverte
nombre de véhicules
taille nominale du séparateur
≤ 800 m2
≤ 40
1,5 l/s
≤ 1600 m2
≤ 80
3 l/s
≤ 2700 m2
≤ 135
5 l/s
≤ 3300 m2
≤ 165
6 l/s
≤ 4400 m2
≤ 220
8 l/s
≤ 5500 m2
≤ 275
10 l/s
≤ 7200 m2
≤ 360
13 l/s
≤ 8300 m2
≤ 415
15 l/s
≤ 11200 m2
≤ 560
20 l/s
≤ 14000 m2
≤ 700
24 l/s